La réponse à toutes vos
questions
Accueil 9 Clusters

Clusters

Les clusters sont des réseaux d’entreprises fortement ancrés localement à une même filière. Les clusters permettent, par synergie, de conquérir des marchés qui n’auraient pas été accessibles à des entreprises seules par exemple.

Les clusters sont des initiatives collaboratives entre des entreprises du même secteur, dans l’objectif de décloisonner les stratégies au travers de démarches collectives.

Les clusters animés par la CCI Mayotte permettent :

  • A ses adhérents de :
    • Favoriser la coopération inter-entreprises et inter-secteurs économiques pour porter de nouveaux projets
    • Allier les compétences et les savoirs pour bénéficier des bonnes pratiques
    • Mutualiser des moyens et des services pour produire mieux ou faire des économies d’échelle
    • Développer les échanges d’informations pour bénéficier d’une dynamique collective et coordonnée
  • Au territoire de :
    • Renforcer l’ancrage sur le territoire des activités économiques et attirer de nouvelles entreprises
    • Améliorer l’image et l’attractivité
    • Accroître la valeur ajoutée produite sur le territoire : création d’emplois, innovation et offre de formation

Ci-dessous les clusters animés par la CCI Mayotte.

      Numérique

      Le GEMTIC, Groupement des Entreprises Mahoraises des Technologies de l’Information et de la Communication est une association créée à l’initiative de la CCI Mayotte en octobre 2012.

      Les Assises ont contribué à repenser ses missions afin de devenir un cluster numérique. Ce dernier intègre tous les acteurs de l’écosystème qui peuvent aider à la création de propositions de valeurs.

      Le cluster apportera son appui à divers projets, à commencer par la création d’un portail du numérique dont l’objectif est d’être la référence des informations liées au numérique à Mayotte, notamment la localisation et la programmation des espaces et maisons numériques, les dates et modalités des formations proposées sur le territoire, les potentiels appels à projet, etc. 

      PAPAM*

      *PAPAM : Plante aromatiques à parfum et médicinales.

      La Chambre de Commerce et d’industrie de Mayotte et le Cluster Huile essentielle du Sud-Est (CHESE) se sont associés pour impulser la structuration de la filière des PAPAM et des épices à l’échelle régionale. L’objectif est de renforcer les capacités d’innovation des entreprises, de développer l’accès aux marchés cibles (voisins et international), d’optimiser les démarches commerciales et créer une offre de formation pour une professionnalisation des acteurs de ces filières. Le cluster CHESE, Qualitropic, Cosmetic valley sont les principaux partenaires de la CCI dans ce projet.

      A son niveau, la CCI Mayotte a pour mission :

      • La veille technologique et réglementaire
      • Le montage et suivi de dossiers de financements
      • L’accompagnement des entreprises liées à la filière cosmétopée/ pharmacopée/ épices (Réglementation/normes, stratégie de développement…) et sa mise en place au niveau régional
      • La promotion de la préservation de la biodiversité
      • L’identification des besoins de la filières (formation des acteurs économiques, disponibilité matières premières, site de transformation…)
      • De favoriser une collaboration régionale et développer l’accès aux marchés internationaux, 
      • De récolter et traiter les données de la filière à Mayotte, Madagascar et aux Comores
      • De mettre en place une base de données sur la filière Cosmétopée / Pharmacopée / Epices
      • De participer à la mise en œuvre des activités et actions liées aux cluster cosmétique Mayotte
      MARITIME

      Que ce soit en terme de biodiversité, de tourisme maritime, de transport, de pêche ou encore de plaisance ou de formation, Mayotte dispose d’un vrai tissu économique local qui va être amené à se développer rapidement.

      C’est ainsi que l’on peut notamment compter les chantiers suivants comme prioritaires :

      • Le développement des infrastructures de plaisance et de nautisme
      • Le tourisme de loisir maritime
      • La pêche 
      • Les activités portuaires, puisque 90% des marchandises transportées le sont par voie maritime
      • La formation maritime afin d’orienter les personnes le souhaitant vers les métiers de l’économie bleue
      • La biodiversité marine
      • La connaissance, la protection et la valorisation des richesses marines.