La réponse à toutes vos
questions
Accueil 9 Offre d'emploi 9 Coordinateur Europe et Contrôle interne

Coordinateur Europe et Contrôle interne

Finalité du poste

  • Dans le respect des objectifs fixés par le manager, assurer le pilotage et la bonne exécution d’activités ou de projets, en s’appuyant sur une équipe de collaborateurs, ainsi qu’éventuellement sur des ressources externes pour mener à bien des missions.
  • Assumer la maîtrise d’œuvre de projets d’envergure, avec des budgets importants et des interlocuteurs multiples.
  • Défendre les intérêts de la CCI sur les plans stratégique, commercial, fiscal, social… et sécuriser les actes et le fonctionnement de la structure en veillant à la bonne application de la réglementation au sein de la CCI
  • Accompagner les projets en cours à la CCI et conseiller la direction et les services opérationnels en s’appuyant sur sa bonne connaissance des règles.
  •  Préparer les notes pour les élus et les outils d’aide à la décision, à partir d’une expertise approfondie et d’une connaissance du réseau.
  • Mettre en place, développer et mener à bien de multiples groupes de travail et projets.

Positionnement du poste dans l’organigramme

 Coordinateur Europe et Contrôle interne, sous l’autorité du Directeur général de la CCI et sous la responsabilité hiérarchique du Directeur administratif de la CCI Mayotte.

 Principales missions 

  1. Financement européen
  2. Missions de coordination

Il sera le coordinateur en lien avec les directions opérationnelles de la CCI, l’autorité de gestion des subventions européennes obtenues dans le cadre des projets de la CCI et ses filiales. Pour ce faire, il devra :

  • Coordonner le travail des opérationnels en lien avec une subvention européenne ;
  • Accompagner les directions opérationnelles dans le processus de montage, de conduite et de gestion des projets dans le cadre des programmes européens ;
  • Assurer le suivi et la gestion des subventions accordées ;
  • Mettre en place en lien avec les directions opérationnelle un processus de gestion des financements obtenus qui permettra :
  • D’assurer un suivi financier, comptable et budgétaire de chaque subvention européenne, la réalisation et le suivi des demandes de remboursement et la déclaration des dépenses ;
  • De faire un point régulièrement sur l’état d’avancement des projets financés et rendre compte à la hiérarchie ;
  • De donner l’information utile à temps à l’autorité de gestion ;
  • D’assurer la mise en œuvre des préconisations éventuelles et mesures correctives ;
  • Assurer en lien avec les directions opérationnelles le suivi des contrôles liés à la gestion des subventions (Contrôle d’opérations, contrôles ciblés, contrôle de supervision, audits, etc..) ;
  • Assurer en lien avec les directions opérationnelles le suivi des indicateurs de réalisation et de résultat au titre de la subvention européenne ;
  • Participer en lien avec les directions opérationnelles, aux visites sur place des projets en cours d’exécution ;
  • Assurer la gestion des prestations externes par voie de marché nécessaire à la bonne mise en œuvre des financements européens ;
  • Assurer en lien avec les directions opérationnelles, du respect des règles liées au cofinancement européen (règles de publicité et d’archivage) ainsi que des principes horizontaux de l’Union européenne ;
  • Représenter la CCI à des réunions en lien avec les FESI ;
  • Missions d’ordre générale
  • Etre le référent Europe de la CCI Mayotte auprès de CCI France (participer aux réunions des référents Europe du réseau, assurer la remontée d’informations demandées par CCI France dans le domaine) ;
  •  Etre l’interlocuteur privilégié de l’AMO choisi par la CCI pour l’accompagner dans ses démarches de recherche, d’optimisation et de sécurisation des financements des projets de la CCI ;
  • Gérer l’accord-cadre sur « l’accompagnement de la CCI dans le montage de dossiers de demande de subvention européenne, nationale, régionale, et suivi des subventions obtenues » et veiller à sa bonne exécution :
  • Mettre en place avec l’AMO de la CCI un processus de veille sur les appels à projets européens et organiser des réunions en lien avec les appels ouverts ;
  • Mettre en place un processus de diffusion de l’information sur les opportunités de financement européens par la CCI ;
  • Participer à la recherche de partenaires pour les projets nécessitant un partenariat ;
  • Assurer une veille juridique sur l’évolution des programmes et règles communautaires et organiser la mise en application pour les projets financés
  • Etre l’interlocuteur privilégié de la CCI avec l’autorité de gestion des fonds européens.
  • Missions de contrôle Interne
  • Concevoir, mettre en œuvre et suivre les procédures et contrôle permettant de sécuriser le dispositif de pilotage de la maîtrise des risques opérationnels ;
  • Mettre en place une démarche qualité et apporter ses conseils sur le degré de maîtrise de ses opérations afin de contribuer à créer de la valeur ajoutée ;
  • Mettre en place un plan de continuité d’activité dans tous les services et les filiales de la CCI et le tester régulièrement avec les directeurs opérationnels ; 
  • Construire une cartographie de risque et anticiper leur évolution ;
  • Préconiser les actions d’amélioration en coordination avec les services ;
  • Mettre en place un planning de contrôle interne auprès des différents services et en assurer le respect ;
  • Réaliser et faire évoluer les tableaux de bord de pilotage du contrôle interne ;
  • Assurer des reporting régulier auprès de la hiérarchie en faisant émerger les alertes et les propositions d’améliorations ;
  • Entretenir les relations avec les contrôleurs externes ;
  • Effectuer le suivi des recommandations des audits internes et externes.

Relations professionnelles internes et externes  

En interne 

  • Avec les services et les directions opérationnelles dans le cadre des opérations engageant un financement européen ;
  • Avec l’ensemble des services et directions dans le cadre du contrôle interne
  • Communiquer de façon permanente.

En externe

  • Avec les partenaires institutionnels ;
  • Les autorités de gestion des fonds européens ;
  • Les prestataires de services ;
  • Contrôleurs externes  

Connaissances et expériences

Diplôme universitaire de niveau Bac +5 minimum (Master ou équivalent) en économie, gestion, finance

Expérimenté durant plusieurs années dans le domaine du contrôle de gestion, de finance, comptabilité, contrôle interne

Très bonne expérience en gestion de projet et notamment les projets européens.

Profil nécessaire

Avoir des connaissances générales et une expérience dépassant le cadre d’un domaine de spécialisation pour défendre des sujets, s’adresser à un public d’experts, rédiger des documents sensibles internes et externes.

Large autonomie de jugement dans le cadre des missions confiées et arbitrage des priorités.

Savoir convaincre et susciter l’adhésion de larges publics diversifiés.

Capacité à travailler avec plusieurs directions et services ;

Assurer un travail de lobbying et de représentation pour défendre les projets.

Savoir former des équipes et participer au développement des compétences individuelles et collectives des collabo rateurs. 

Classification du poste : Catégorie cadre

Niveau de classification se caractérisant par la conduite d’un ensemble de missions, de projets et/ou d’équipes soutenant un objectif général ou une politique de la Compagnie Consulaire. Les décisions et actions sont déterminantes sur le pôle d’appartenance et influencent de manière significative les résultats d’autres entités. Leurs effets sur la Compagnie Consulaire peuvent se mesurer à moyen terme.

 Rémunération :

   Le poste est classé niveau VII du répertoire des emplois nationaux du réseau consulaire ;

Contexte de l’exercice du poste 

Dans le cadre du temps de travail, le plein exercice du poste réclame à la fois disponibilité et autonomie dans l’organisation de son emploi du temps. Ne dépendant pas d’un horaire collectif son exercice s’inscrit dans un forfait jour tel que le prévoit le code de travail.

Compétences

Bonne compréhension et capacité à interpréter correctement les textes de loi, règlements et jurisprudence.

Connaissance de la réglementation et des procédures en vigueur en matière de fonds européens.

Connaissance et pratique des phases de gestion des dossiers cofinancés par les fonds européens.

Connaissances des outils bureautiques ainsi que des applications « Ma démarche FSE et E-synergie ».

Connaissance des institutions européennes.

Excellente maîtrise de l’anglais (oral/écrit).

Aptitudes comportementales

Rigueur et objectivité ;

Esprit d’analyse, de synthèse et capacités rédactionnelles pour rédiger des notes et des comptes rendus

Curiosité et goût pour l’investigation et la veille ;

Sens de la communication pour dialoguer avec l’ensemble des collaborateurs ;

Aisance en ‘expression orale ;

Force d’argumentation et de conviction pour pouvoir instruire des dossiers, imposer la mise en application de règlementations ;

Réactivité et capacité à traiter en parallèle des sujets variés ;

Sens du service.

Pour postuler, envoyez votre candidature (CV et lettre de motivation avant le 14/07/22) à l’adresse

recrutement@mayotte.cci.fr